CPF (Compte Personnel de Formation), ce que vous devez absolument savoir !

Depuis son avènement, le CPF (Compte Personnel de Formation) a fait couler beaucoup d’encre, tant chez les professionnels que les particuliers ! Aussi défendu que décrié, ce dernier peut se targuer d’être une carte majeure dans l’évolution professionnelle et personnelle. Dans un écosystème RH en constante évolution, il permet à tout un chacun de devenir acteur de son devenir professionnel. Que vous soyez salarié, profession libérale, chômeur ou encore étudiant, ce nouveau crédit individuel d’heures est destiné à se former. Sans ou avec l’aval de son employeur ou de Pôle Emploi, il ne cesse de défrayer la chronique. Mais, êtes-vous réellement bien informés sur le sujet ? Afin de mieux éclairer votre lanterne, Platinium Formation vous propose une petite piqûre de rappel ! Merci qui ?

Le CPF semble avoir trouvé son public !

Alors que certains ne lésinent pas à le descendre en prétextant un dispositif pour le moins alambiqué et fastidieux (procédure administrative lourde, peu de formations éligibles et, donc, prises en charge financièrement, ainsi qu’une perte de temps pour qui recherche désespérément son code CPF sur le site www.moncompteformation.gouv.fr), d’autres, plus optimistes, se plaisent à répandre qu’il s’agit là d’une nouvelle opportunité de prendre en main sa monté en compétences. Le tout en impliquant, ou pas, son employeur ou Pôle Emploi ! Pour tous ceux et celles qui hésiteraient encore, le CPF peut s’enorgueillir d’ouvrir la voie à des projets qu’une ancienne candidate à la présidence de notre pays aurait qualifiés de « gagnants-gagnants ». Et l’offre ô combien exhaustive de Platinium Formation répond à une charte qualité qui va indubitablement dans ce sens !

Une réforme qui prend enfin !

Hier, ils n’étaient qu’une poignée de demandeurs d’emploi et autres salariés à prendre le train CPF en marche. Or, ils sont dorénavant plusieurs dizaines de milliers par mois à sauter dans les wagons afin de rattraper leur retard. Ils aspirent ainsi à s’assurer un avenir professionnel sérieusement mis à mal depuis quelques années. La sauce concoctée par le gouvernement a mis du temps à prendre, certes, mais elle semble enfin avoir trouvé son public. Pour preuve, ils sont désormais autant en formation grâce au CPF que la moyenne mensuelle relevée lors des derniers mois d’existence du DIF (Droit Individuel à la Formation).

Pour les retardataires…

Alors pour tous les retardataires qui sont encore restés à quai, il ne vous reste plus qu’à franchir le cap. Pour ce faire, il vous faut juste aller piocher dans votre reliquat d’heures disponibles grâce au DIF. Et ce, dans l’attente de mars 2016, date à laquelle chaque salarié verra enfin son compte crédité de 24 heures supplémentaires. Il convient toutefois de mentionner que même si les heures de formation se cumulent par le biais d’une activité salariée, il est néanmoins possible d’en bénéficier aussi bien en poste qu’en période d’inactivité ou de reconversion professionnelle. Une différence primordiale entre le DIF et le CPF ! Laquelle explique en partie le succès naissant de ce dernier par rapport à son prédécesseur. Comprenez par là que le DIF portable, à destination des demandeurs d’emploi bénéficiaires de l’ARE (Allocation de Retour à l’Emploi), ne concernait que 0,6 % des DIF mobilisés et financés.

Les langues, la VAE et le PCIE ont le vent en poupe !

Sur le bateau de la formation quelque peu malmené par les vents discordants de la réforme, le Ministère du Travail affiche des premiers chiffres rassurants. Ces derniers mettent en exergue que les langues (BULATS et TOEIC) sont sur la plus haute marche du podium. Ces dernières sont suivies de très près par ce qu’on appelle les accompagnements spécifiques à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). Puis, viennent les formations entrant dans le cadre du système de certification international PCIE (Passeport des Compétences Informatiques Européen). Composé de modules (Traitement de texte, Tableur, Présentation, Gestion de documents, Internet & communication, Base de données et Technologies et Société de l’Information), ce dernier couvre la majorité des outils bureautiques utilisés en entreprise. En outre, il permet de valider des compétences basiques en informatique/bureautique en toute indépendance et objectivité. Inscrit sur la LNI (Liste Nationale Interprofessionnelle) tenue par la COPANEF (Commission Nationale de la Certification Professionnelle), il est éligible au CPF. De ce fait, il est pris en charge par votre Organisme Paritaire Collecteur (OPCA). S’adressant à tout le monde, il atteste d’un niveau précis sur votre CV. Il valorise ainsi vos compétences et améliore, de facto, votre employabilité et productivité.

Le BULATS en pôle position !

À titre indicatif, Platinium Formation fait partie des centres proposant des formations certifiantes agrées PCIE. Quant au BULATS, notre centre est également habilité pour prodiguer des formations certifiantes en langues. Acquérir de bonnes compétences linguistiques est un facteur clé pour réussir de nos jours dans le monde du travail au niveau international. Dans cette optique, le BULATS certifie les formations de langues éligibles au CPF par le biais de tests multilingues. De plus, il s’avère être une méthode rapide, souple et peu coûteuse. Outre les certifications, le service de tests propose des cours de préparation et des outils d’évaluation linguistique efficaces. Ces derniers facilitent les prises de décisions en matière de recrutement et de formation.

Platinium Formation : centre agréé TOSA

À noter que Platinium Formation est également un centre agréé TOSA. À l’instar du PCIE, ce dernier est répertorié sur l’inventaire officiel du COPANEF. Ce dernier lui permet d’être pris en charge par votre OPCA et d’être éligible au CPF. Il atteste également d’un niveau précis sur votre CV. Il valorise aussi vos compétences et améliore, de facto, votre employabilité et productivité ! C’est une certification bureautique reconnue dans 27 pays et permettant de faire certifier ses compétences en informatique sur les logiciels Microsoft (Excel, Word, PowerPoint et Outlook). Les tests sont adaptatifs et reposent sur une méthodologie de scoring. Celle-ci atteste le niveau d’un candidat (Basique, Initial, Opérationnel, Avancé & Expert). Pour résumer, il permet de mesurer tous les niveaux et sur tous les métiers !

Nous sommes à votre disposition…

Pour tous ceux et celles qui seraient intéressés, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Soit prendre contact avec notre équipe pédagogique qui sera vous prendre en charge dans les meilleurs délais ! Sachez également que des fonds ont d’ores et déjà été levés auprès des OPCA ! Ces derniers vont permettent de répondre à une demande de plus en plus croissante. Alors, si vous désirez vous former en mobilisant votre CPF, contactez-nous au 04-37-28-09-10. Ou par email à jpbonardel@platiniumformation.com. Ou encore rendez-vous sur notre site www.platiniumformation.com ou dans nos locaux situés au 24, rue Domer 69007 Lyon (ouverts de 8 h 45 à 17 h). Nous nous ferons un plaisir de répondre à la moindre de vos aspirations.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer